Biographie

Le TRIOPOLYCORDES, créé en 1996, réunit trois instrumentistes: Sandrine Chatron, harpiste,  Florentino Calvo, mandoliniste et Jean-Marc Zvellenreuther, guitariste, qui défendent la musique contemporaine avec passion. Ce choix artistique et éthique s’incarne dans la constitution d’un trio de cordes pincées, unique en France, qui est à ce jour dédicataire de très nombreuses œuvres (parmi lesquelles plusieurs solos pour chacun des instruments de la formation). Leur engagement et leur compétence conduisent chacun d’entre eux à participer à de nombreuses créations au sein des ensembles contemporains français et étrangers.

Le TRIOPOLYCORDES est né autour des premières œuvres écrites pour cette formation par Goffredo Petrassi et Hans Werner Henze. Il n’a cessé depuis sa création de solliciter les compositeurs qui ont trouvé dans ce trio original une  source d’inspiration : « D’aucuns construisent alors de subtils engrenages, qu’on examine avec le plus grand intérêt dès qu’un grain de sable vient les enrayer. D’autres imaginent des vies minuscules, faisant bruire le lieu du concert d’une infinie d’élytres. D’autres encore travaillent sur les énergies d’attaque, spéculent sur les ambiguïtés qui existent entre les trois cordes pincées, cherchent à construire un instrument tricéphale… » D. Druen

Citons notamment parmi les compositeurs qui ont écrit pour le TRIOPOLYCORDES : Béatrice Bellocq, Régis Campo, Bruno Giner, Alexandros Markéas, Zad Moultaka, Frédérick Martin, Klaus Huber, Alain Louvier, François Laurent, Philippe Schoeller, Carlo Carcano, Felix Ibarrondo, Anthony Girard, François Rossé, Luis Naon, Michèle Reverdy, Sylvain Kassap, Fabien Cali, Fabien Touchard, Joanna Bruzdowicz Tittel, Yassen Vodenitcharov.

Au delà du concert traditionnel, le TRIOPOLYCORDES s’attache à développer des spectacles innovants qui associent musique, image, théâtre et arts plastiques comme par exemple: 

« Pandora », autour de textes de Jose Tono Martinez, d’oeuvres du plasticien Abel Robino et de musiques de Michèle Reverdy/ Luis Naon/Carlo Carcano/Alexandros Markeas illustrant le mythe de Pandora

Parmi les projets à venir, on peut citer des partenariats avec l’Ensemble Vocal Sequenza 9.3 (Fifty/Fifty: Hommage à Janis Joplin et Jimy Hendrix), avec Gualtiero Dazzi, Elisabeth Kaess et l’association « Rhizome » (Femmes dans la nuit), l’Ensemble TM+.

 Le TRIOPOLYCORDES s’entoure également de musiciens de premier plan de la scène musicale contemporaine à l’occasion de programmes nécessitant des formations élargies. 

Le TRIOPOLYCORDES a été accueilli en résidence à la Ville d’Argenteuil (de 1998 à 2000) et à la Galerie Pascaline Mulliez (de 2015 à 2018). Il est de nouveau en résidence depuis 2018 à la Ville D’Argenteuil au sein de la structure des « Pincées Musicales » et a pour ambition d’investir de nouveaux territoires sous formes de collaboration/résidence selon un axe Hauts de France (Arras/Lille/Roubaix/Lens/Tourcoing)/Bruxelles/Amsterdam.

Le TRIOPOLYCORDES est membre du réseau futurs composés