Contes contemporains

Quatre oeuvres (littéraires, musicales) revisitées par Yassen vodenitcharov pour un concert proposant, au choix : 

  • Le Pêcheur et le Poisson d’or d’Alexandre Pouchkine
  • Le brave petit soldat de plomb de Hans Christian Andersen
  • Des lieder de Schubert
  • Des lieder de Mahler

Oeuvre 1
Le Pêcheur et le Poisson d’or
est un opéra de chambre d’après le conte du poète russe Alexandre Pouchkine en traduction française qui raconte l’histoire d’un pauvre pêcheur qui vit avec sa femme dans une pauvre cabane au bord de la mer. Un jour le pêcheur attrape un poisson d’or. Le poisson le supplie de le laisser partir et en échange il lui donnera tout ce qu’il voudra. Le pêcheur, pris de pitié laisse partir le poisson d’or, sans rien demander. Mais de retour, la femme de pêcheur n’est pas contente. Elle l’envoie demande au poisson toujours plus de choses : une auge, une maison, un château un palais… Le poisson satisfait à chaque fois les vœux de la femme. Mais quand elle demande de devenir la Reine de toutes les mers et que le poisson devient son domestique, ce dernier se fâche… De retour chez lui, le pêcheur retrouve tout comme avant : sa pauvre cabane et sa femme ayant tout perdu.  En seconde partie, ce sont huit chants de Schubert que Yassen Vodnitcharov a choisi d’arranger pour voix de femme, flûte, mandoline, guitare et harpe car cette formation est très proche à la fois de l’esprit des chants de Schubert, mais aussi celui des chants populaires, dont est inspiré Le pêcheur et le poisson d’or.  

Lien YOUTUBE 

Extraits : 

__

Oeuvre 2
Le brave petit soldat de plomb de Hans Christian Andersen

Il s’agit d’un spectacle du type théâtre ambulant (un peu à manière de l’Histoire du Soldat de Stravinsky), d’après le célèbre conte de Hans Christian Andersen. 
Un narrateur va conter l’histoire. Il sera alterné avec les interventions d’une chanteuse qui va chanter les répliques des différents personnages du compte (le soldat, le petit diable, le petit garçon, le poisson, la petite demoiselle, la femme de ménage…). Tous ces personnages prendront vie en forme d’ombres chinoises, projetés sur un écran au fond de la salle. Un petit ensemble instrumental accompagnera  ce spectacle, dans lequel l’image, le geste, le jeu instrumental, le chant et la parole seront associés d’une manière fusionnelle. A part des instruments de musique traditionnels ( flûte, mandoline, guitare et harpe), les musiciens joueront beaucoup d’accessoires (harmonica, castagnettes, verres de cristal, casseroles, boîtes de conserve vides, etc.), ce qui donnera à la musique un coté à la fois particulier et vivant. 
Les changements soudains du caractère et de la couleur de la musique dans chaque petite scène de ce conte, donneront l’impression d’un « kaléidoscope musical ». Le but étant de faire, avec des moyens relativement restreints, un spectacle qui s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes et dans lequel la succession des nombreux personnages et des scènes différentes laisse au public la sensation d’un grand spectacle.

__

Oeuvre 3
Des Lieder de Schubert arrangés par Yassen Vodenitcharov pour voix, guitare, harpe, mandoline et flûte : 
An den Frühling, An die Musik, Das Wandern, Die Forelle, Du bist die Ruh, Erlkönig, Nacht und Träume, Gretchen am Spinnrade, Wanderers Nachtlied, Auf dem Wasser zu singen

__

Oeuvre 4 
Les Lieder eines fahreden Gesellen de Gustav Mahler arrangés par Yassen vodenitcharov pour voix, guitare, harpe, mandoline et flûte : : 
Wenn mein Schatz Hochzeit macht, Gieng heut’morgen über’s Feld, Ich hab’ ein glühend Messer, Die zwei blauen Augen

 

POSSIBILITE D’ENVISAGER UNE VERSION DU CONCERT AVEC MARIONNETTISTE 

6 musiciens :  
Sandrine Chatron, harpe
Florentino Calvo, mandoline
Sophie Deshayes, flute traversière
Mareike Schellenberger, mezzo-soprano
Stanislas de la Tousche, récitant
Jean-Marc Zvellenreuther, guitare

 

 

The Fisherman and the Golden Fish is a chamber opera from the tale of the Russian poet Alexander Pushkin in French translation that tells the story of a poor fisherman who lives with his wife in a poor hut by the sea. One day the fisherman catches a golden fish. The fish begs him to let him go and in exchange he will give him everything he wants. The fisherman, taken with pity, lets the gold fish go, without asking anything. But once back, the fisherman’s wife is not happy. She sends him asking the fish always more things: a trough, a house, a castle, a palace… The fish satisfies each time the wishes of the woman. But when she asks to become the Queen of all the seas and the fish to become her servant, the fish gets angry… Back home, the fisherman finds everything as before: his poor house and his wife having lost everything.
In the second part, Yassen Vodnitcharov has chosen Schubert’s four songs to arrange for women’s voices, flute, mandolin, guitar and harp, as this formation is very close to both the spirit of Schubert’s songs, but also of popular songs, from which is inspired The Fisherman and the goldfish.